Éducation à la citoyenneté interculturelle pour la paix et la coexistence

conferences


Aperçu

Sous le patronage du ministre de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, S.E. Elias Abou Saab, et avec le soutien de l’ambassade du Royaume-Uni au Liban, la conférence internationale « Éducation à la citoyenneté interculturelle pour la paix et la coexistence » a été organisée le 24 et 25 avril 2015.

30 experts et décideurs politiques en provenance de 12 pays ont participé à la conférence (Liban, Égypte, Oman, Irak, Tunisie, Maroc, Jordanie, Palestine, Royaume-Uni, France, Autriche, Grèce).

24-25 Avril 2015
Hôtel Four Seasons – Beyrouth
Anglais et Arabe (avec interprétation simultanée)
Face à Face



PARTENAIRES

British-embassy-Beirut

CERD-logo

MEHE-Logo

 

 


Appel à communication

La Fondation Adyan œuvre, depuis quelques années, à l’intégration de l’éducation au pluralisme religieux, à la citoyenneté et à la coexistence dans les écoles libanaises. Ce projet a atteint son point culminant avec la Stratégie nationale pour l’éducation à la citoyenneté et à la coexistence, en partenariat avec le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et le Centre de Recherche et de Développement Pédagogiques (CRDP), et avec le soutien du ministère des Affaires étrangères et du Commonwealth du Royaume-Uni. Ce programme repose sur une vision de la citoyenneté qui inclut la diversité culturelle et religieuse et qui va au-delà de la tolérance ou de l’assimilation pour changer le curriculum au Liban et inclure les principes et valeurs de citoyenneté interculturelle au programme national.

En se basant sur cette expérience réussie et en prenant compte de l’importance de l’éducation à la citoyenneté et à la diversité comme outil pour vivre ensemble dans les sociétés plurielles contemporaines, la Fondation Adyan organise cette conférence en vue de :

  • Examiner les différentes approches conceptuelles et pratiques en matière d’éducation à la paix et à la citoyenneté interculturelle, et raffiner la réflexion sur le sujet en fonction du contexte arabe.
  • Mettre en commun les meilleures pratiques tirées des contextes occidental et arabe en matière d’éducation à la citoyenneté et à la diversité.
  • Présenter l’éducation à la citoyenneté interculturelle comme outil de déradicalisation et de prévention de l’extrémisme.



 

Détails de la conférence

Suite à la cérémonie publique d’ouverture officielle et à la conférence à huis-clos sur une journée complète divisée en quatre panels, la conférence a permis une meilleure compréhension des défis posés par l’éducation à la citoyenneté interculturelle, et une mise en réseau des acteurs sur le terrain. Elle a ouvert des voies de partenariat entre l’Institut de Citoyenneté et de Gestion de la Diversité et les institutions publiques du monde arabe en vue de promouvoir l’éducation à la citoyenneté inclusive de la diversité en tant qu’outil permettant d’éviter la radicalisation et la marginalisation des communautés.