Stratégie nationale pour l’éducation à la citoyenneté et à la coexistence (NSCCE)

À propos

La Stratégie nationale pour l’éducation à la citoyenneté et à la coexistence (NSCCE) est une réforme de la politique publique pour l’éducation nationale à la citoyenneté et à la coexistence au Liban, mise en œuvre par la Fondation Adyan en partenariat avec le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et le Centre de recherche et de développement pédagogiques (CRDP), et avec le soutien du gouvernement du Royaume-Uni. Le projet s’active sur trois volets :

  1. Établir un consensus sur l’éducation au vivre-ensemble ;
  2. Développer de nouveaux programmes (curricula d’études et manuels;
  3. Renforcer les capacités des différents acteurs (enseignants, formateurs, décideurs)
Liban
Système éducatif libanais avec ses étudiants, ses enseignants et ses communautés de décideurs
2012-2016



Objectifs

Objectifs

L’objectif de la Stratégie nationale pour l’éducation à la citoyenneté et à la coexistence (NSCCE) est de renforcer le rôle de l’éducation nationale dans la construction de la paix civile et de la cohésion sociale.











Résultats escomptés

  1. Document de référence (Charte Nationale) qui présente le cadre théorique et pratique de l’éducation à la citoyenneté et à la coexistence adopté par les institutions éducatives publiques et privées.
  2. Les nouveaux curricula, manuels et activités pédagogiques portant sur la citoyenneté active et inclusive de la diversité religieuse et culturelle sont progressivement introduits dans les écoles (philosophie et civilisations, éducation civique et action sociale)
  3. Les enseignants sont formés au nouveau concept de l’éducation à la citoyenneté et à la coexistence, et les capacités et politiques d’évaluation sont favorisées au niveau national.

 

Calendrier

  • Janvier – septembre 2012 : Consultation nationale et études sur le terrain portant sur le vivre-ensemble en relation avec la citoyenneté et la diversité religieuse
  • Avril – septembre 2012 : Évaluation des manuels actuels
  • Octobre 2012 – mars 2013 : Charte nationale sur le développement et la validation de l’éducation au vivre-ensemble
  • Avril 2013 – mars 2015 : Développement du curriculum auxiliaire et du manuel pilote
  • Janvier 2014 – décembre 2015 : Création d’une synergie entre la NSCCE et un travail parallèle d’Adyan concernant l’éducation religieuse (chrétienne et musulmane) à la citoyenneté
  • Septembre 2015 : Introduction de la formation à la citoyenneté inclusive de la diversité religieuse et culturelle dans le cadre du Programme officiel de formation des enseignants
  • Octobre 2014 – septembre 2015 : Développement des curricula et des manuels de philosophie et civilisations (classe de première), et leur introduction dans les écoles en phase pilote
  • Septembre 2015 – mars 2016 : Développement des curricula et des manuels de philosophie et civilisations (classe de terminale)
  • Juin 2015 – mars 2016 : Développement et validation du curriculum d’éducation civique (toutes les classes)
  • Juin2015 – mars 2016 : Développement du curriculum de l’éducation à la citoyenneté active
  • Septembre 2015 – mars 2016 : Développement d’un système d’évaluation et de sa structure

Résultats

  • La Charte nationale pour l’éducation au vivre-ensemble dans le cadre de la citoyenneté inclusive de la diversité religieuse est ratifiée et signée (15 mars 2013)
  • Le curriculum auxiliaire en matière d’éducation au vivre-ensemble dans le cadre de la citoyenneté inclusive de la diversité religieuse est publié par décret ministériel le 14 avril 2014.
  • La formation des formateurs est développée et mise en œuvre (à partir de mars 2015).
  • Le programme Alwan est adapté au plan de Service communautaire et développé en tant que programme éducatif pilote informel pour l’éducation au vivre-ensemble dans le cadre de la citoyenneté active et inclusive.
  • Le programme d’études et le manuel pilote de philosophie et civilisations (classe de première H) est développé.
  • Une conférence internationale est organisée pour étudier les concepts et l’expertise développés dans le cadre du projet et leur pertinence par rapport aux pays arabes (avril 2015)

 



Partenaires

Centre de recherche et de développement pédagogiques (CRDP)
Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur (MEHE)



Contact


Fadi Daou, directeur de projet