La liberté religieuse et la reconstruction de la citoyenneté

Aperçu

L’institut de la Citoyenneté et de la Gestion de la diversité à la fondation Adyan, en partenariat avec l’Université Libanaise Américaine (LAU), l’Eglise de Suède et la Fondation Missio (Aachen), organise une conférence internationale sur « La liberté religieuse et la reconstruction de la citoyenneté ».

La conférence joindra 30 académiciens, chercheurs et décideurs politiques, diplomatiques, ou influents sur l’opinion publique de la scène internationale, avec pour but d’ouvrir un débat aux niveaux politique et académique sur la liberté religieuse en relation avec la citoyenneté, avec les cadres législatifs locaux et internationaux, avec le discours religieux, l’éducation et les medias et leur incidence sur la cohésion sociale et la stabilité politique.

le 1-2 décembre 2016
Lebanese American University- Campus de Beyrouth
Anglais et arabe (avec interprétation simultanée)
Face à face



Partenaires

Lebanese American University
Missio
Church of Sweden



Concept de la conference

Durant les dernières décennies, beaucoup d’attention a été donnée à la question de la liberté de religion et de croyance, dans les sphères culturelles, politiques, légales et théologiques, avec la création d’observatoires, d’institutions gouvernementales ou intergouvernementales  suivant la question de la liberté religieuse de par le monde et le développement du discours international et religieux dans cette direction.

Les sondages, tels ceux qui sont faits par le Pew forum montrent une réduction des hostilités envers les religions de par le monde; cependant les évènements récents démontrent que la question de la liberté religieuse a besoin de plus d’attention. L’exacerbation des conflits sectaires et des guerres motivées par la religion au Moyen Orient, résultent dans des persécutions en masse de groupes religieuses et dans l’oppression des voix critiques ou divergentes oppression au sein d’un même groupe. En Occident, les défis de la gestion de la diversité religieuse et culturelle dans l’espace public augmentent en complexité.

En effet, la liberté de religion et de croyance a besoin d’être traitée dans la relation à la reformulation du contrat social et la reconstruction de la citoyenneté sur une base inclusive. De plus, à côté de l’incidence du concept sur les dimensions politiques et législatives, la liberté religieuse a des incidences sur les dimensions culturelles, philosophiques et religieuses du fait qu’elle appelle à une définition de ce qu’est une religion, tout comme elle appelle à des définitions de la relation entre liberté religieuse et liberté de pensée et d’expression, et défie la pensée religieuse dans les questions reliées à la diversité et la relation entre religion Etat.



Détails de la conférence

Les objectifs de la Conférence sont :

  • Traiter la question de la liberté de religion et de croyance sur les plans philosophique, politique, légal, culturel et religieux, en encourageant le dialogue entre les différentes approches.
  • Promouvoir la réflexion et la collaboration internationales sur la liberté religieuse sur le plan conceptuelle et sur le plan d’élaboration de politiques
  • Contribuer au processus de réflexion sur le développement d’un cadre de citoyenneté inclusive pour la gestion de la diversité culturelle et religieuse.
  • Développer une littérature scientifique qui aide à la conscientisation sur la liberté religieuse et à la promotion d’une culture de liberté de religion et de croyance.