La Fondation Adyan reçoit le Prix Niwano de la Paix au Japon

« Les héros les plus puissants sont ceux qui vont à contre-courant pour s’opposer à la discrimination et veiller au respect et à la dignité humaine pour tous », a affirmé le Président de Adyan, le Révérend Professeur Fadi Daou, après avoir reçu le 35ème Prix Niwano de la paix à Tokyo, au Japon, le 9 Mai 2018.

Adyan est très heureuse de partager le Prix Niwano de la paix avec tous ceux et celles qui œuvrent  avec nous pour renforcer le vivre-ensemble dans les sociétés pluralistes et promouvoir la réconciliation et la solidarité spirituelle. Par ce prix, Adyan se donne également comme objectif de promouvoir le Liban en tant que centre mondial pour le dialogue entre les différentes cultures et religions.

Cette reconnaissance internationale qui inclut un certificat, une médaille et 20 millions de yen de la Fondation Niwano pour la paix, a été attribuée à Adyan pour son engagement en faveur d’une éducation embrassant la diversité, dans le but de parvenir à la réconciliation et à la consolidation de la paix, ainsi que pour ses nombreux projets  sur le terrain avec les jeunes, les éducateurs et les leaders religieux.

La Fondation Niwano pour la paix estime que le travail d’Adyan, « guidera les personnes de fois différentes à bâtir des sociétés pacifiques, non seulement au Moyen-Orient, mais à travers la communauté mondiale».

Comme l’a conclu le R. Prof. Daou dans son discours à la réception du prix, nous sommes convaincus, aujourd’hui plus que jamais, que la Paix est le seul combat qui vaille d’être mené. Nous sommes heureux et fiers de pouvoir poursuivre et gagner ce combat ensemble, avec vous.